DriveImage XML : Faire une image de vos disques

Publié le par lolond

Une image système (souvent on dit un ghost par référence au logiciel Norton, le premier à démocratiser le procédé) est un fichier image, mais d'un disque dur ou d'une partition au lieu d'un disque optique. L'intégralité du disque ou de la partition est sauvegardée à un moment t.
Contrairement à une sauvegarde de données traditionnelle, où seuls sont sauvegardés des documents, tout est archivé : programmes, système, données, document, base de registre... vraiment tout. Il y a deux façons de procéder : le mode RAW ("brut"), qui lit absolument chaque secteur du disque ou de la partition, la sauvegarde sera de 40 Go si la partition sauvée est de 40 Go. Le mode classique (non-raw) ne sauvegarde que les portions occupées par des fichiers du disque ou de la partition : la sauvegarde d'une partition de 40 Go dont seulement 10 Go sont pris par des fichiers occupera 10 Go. Le choix est souvent vite fait...
L'intérêt de ce procédé est double : on sait par expérience (douloureuse) qu'un virus, des spywares, un problème de pilotes ou une mauvaise manipulation peuvent compromettre la stabilité du système. La solution (la plus longue) consiste souvent à reformater le disque ou la partition du système d'exploitation, ce qui oblige à réinstaller les programmes, et reparaméter tout windows : long et fastidieux, sans oublier des patchs, la sécurité, etc... L'image ssytème pourra être restaurée en quelques minutes seulement, et vous retrouverez le système tel qu'il était au moment de l'image. Premier avantage donc : vous gagnez du temps.
Mais cela peut également servir à faire des tests, une fois votre sauvegarde faite, vous pouvez en toute tranquillité installer le logiciel xyz, connu pour son instabilité, par exemple. Si ça rate, vous pourrez revenir en arrière. Pratique quand on change de firewall par exemple, et que l'ancien était vraiment bien configuré.


Pour accélérer les choses et éviter les ennuis, d'abord votre partition ne doit pas avoir de problème, faites un scandisk ou un chkdsk avant, et pour gagner du temps, une petite défragmentation, ça ne peut pas faire de mal, de toute façon. Pensez à effacer quelques fihciers temporaires au passage, cela allègera d'autant l'image système.

Pendant la création de l'image système, ne touchez à rien, attendez que le logiciel ait terminé les opérations pour agir.

Nous avons choisi Drive Image XML, car ce logiciel est gratuit pour un usage personnel et d'utilisation simple, bien qu'il ne soit pour l'instant qu'en anglais.
A cause de la méthode de verrouilage du système employée, Drive Image XML n'est compatible qu'avec windows XP (home et pro), ou windows server, comme de plus en plus de logiciels. A priori il devrait fonctionner sous Vista.
• Disques en RAID : Attention le logiciel ne reconnait pas les ensembles RAID : vous pourrez faire une image dans certains cas mais pas la restaurer si le disque traité est en RAID.

• Téléchargement direct : http://www.runtime.org/dixmlsetup.exe
• Page d'accueil : http://www.runtime.org/dixml.htm

Interface principale du DriveImage XML.

Image

Le logiciel propose 4 types d'opérations :

• La sauvegarde (backup)
• La restauration (restore)
• La copie de disque à disque (drive to drive), ce qui revient à cloner un disque dur.
• Parcourir un fichier image (et en extraire des fichiers si besoin).


La sauvegarde (backup).
Sauvegarde de vos disques avec DriveImage XML:

* Dans cet article DriveImage XML sera abrégé DiX
* Où télécharger DiX: http://www.runtime.org/dixml.htm
* Réponses aux questions fréquentes: FAQ
* Céer un CD Bootable contenant DiX

Note: DiX ne copie pas des fichiers, mais les blocs logiques du disque.
C'est ce que l'on nomme une image du disque.

* DiX vous permettra de créer une image de vos disques ou partitions.

Ecran de démarrage de DiX cliquer Backup pour lancer l'opération de sauvegarde:

Image





Publié dans ** DISKS-FICHIERS

Commenter cet article