Dông Phong : Monts et merveilles au pays du Bois d'Aigle.

Publié le par lolond

Monts et merveilles au pays du Bois d'Aigle
Cultures migratoires de la province vietnamienne de Khánh Hòa
par
Dông Phong - http://terrelointaine.over-blog.fr

Notre avis : Des documents écrits, mais aussi des légendes et des contes de la tradition orale, qui tous racontent à la fois l’histoire officielle et l’histoire officieuse de Khánh Hòa, ainsi que les croyances et les pratiques qu’on y trouve encore aujourd’hui: l’auteur poète de "Mémoire de terre lointaine" présente un remarquable travail de recherche et de traduction, nous offrant l’occasion rare de découvrir les œuvres de quelques auteurs vietnamiens, méconnus mais ô combien talentueux. Un voyage dépaysant à l’irrésistible goût de revenez-y.



Résumé
 :
« Khánh Hòa est le Pays du Bois d’Aigle. Les monts y sont hauts et la mer immense, et ceux qui l’aiment y reviennent toujours. » La chanson populaire dit on ne peut plus vrai. Située sur le littoral du sud du Centre Vietnam, cette province envoûtante doit autant son charme à ses décors de rêve qu’à la richesse de sa culture multiethnique. A travers un périple au cœur du pays du Bois d’Aigle, cet ouvrage nous propose de découvrir quelques facettes de la si complexe culture vietnamienne.




voir :
Les édition PubliBook.

Khánh Hòa là Xứ Trầm Hương
Non cao biển rộng người thương đi về.


Khánh Hòa est le Pays du Bois d’Aigle
Les monts y sont hauts et la mer immense,
et ceux qui l’aiment y reviennent toujours.
Oui, elle a raison cette chanson populaire (ca dao), car
je suis revenu à Khánh Hòa plusieurs fois de suite ces dernières
années.
Comme de nombreux compatriotes de ma génération, je
n’ai pas pu visiter beaucoup de provinces du Việt Nam,
empêché de voyager dans ma jeunesse par les guerres incessantes,
mais chaque séjour à Khánh Hòa m’a offert un
émerveillement rarement ressenti ailleurs.
En plus des magnifiques sites naturels, historiques ou
cultuels, j’ai rencontré à Khánh Hòa d’authentiques érudits
qui m’ont fait découvrir et aimer la très riche culture multiethnique
de leur belle province. Certains d’eux occupent
des positions enviables dans la Fonction Publique, d’autres
vivotent de « petits boulots », immergés dans l’ombre des
évènements survenus il y a plus de trente ans. D’autres
encore, bonzesses, soeurs catholiques ou médecins traditionnels,
m’ont expliqué avec simplicité, passion et
sérénité leurs pratiques et leurs croyances.
(... achetez le livre!)

Publié dans ** CULT-VĂN HÓA

Commenter cet article

Dông Phong 27/04/2009 09:23

Merci mille fois, cher Quang, pour ta gentillesse d'avoir fait connaître mon nouvel ouvrage à tes visiteurs.Les enfants vietnamiens, nés handicapés à cause de la dioxine déversée par les Américains il y a presque 40 ans, te remercient aussi, car le bénéfice des ventes de ce livre leur sera remis.Bonne semaine, bien amicalement.Dông Phong