Piller les ressources au nom du développement - Une presse officielle engagée.

Publié le par lolond

"Piller les ressources au nom du développement". C'est en ces termes que Thanh Niên, le journal de la Fédération nationale de la jeunesse du Vietnam, s'élève contre l'octroi à 14 sociétés de 29 concessions visant à transformer, dans la région centrale des hauts plateaux, 51 000 hectares de forêt en plantation d'hévéas. Une prise de position exceptionnelle pour un organe officiel. S'il reconnaît que l'hévéaculture apporte de "nombreux bénéfices à l'économie", le quotidien rappelle que "les arbres de nos forêts nous protègent contre la sécheresse, les inondations, la disparition des nappes phréatiques et les déséquilibres environnementaux".

"Et, au-delà de cette situation, réside une autre vérité. La région abrite 140 000 hectares de terres disponibles, qui pourraient accueillir ces plantations mais qui n'intéressent personne. Les hévéas servent en réalité de prétexte pour abattre les forêts en vue de commercialiser le bois, générant ainsi un double profit. A ce rythme, nos forêts naturelles seront entièrement détruites et il sera trop tard pour essayer de les sauver."

Publié dans ** NEWS-THỜI SỰ

Commenter cet article

Chris-Tian+Vidal 06/05/2009 17:56

Bonjour, je discutais avec une Vietnamienne, lors de mon dernier séjour au Vietnam qui me disait que les arbres, les forêts disparaissaient à vue d'oeil au Vietnam. Une société sans forêt, c'est terrible. Quel beau pays le Vietnam et il me manque. Je vous écris, ici, pour vous informer que je termine de publier un article pour votre communauté. Il s'agit de trois photos sur le nord Vietnam justement. Une très belle région. Vous et vos lecteurs, je vous invite à venir me rendre visite. Cam On. Vive l'amitié franco-viêt ! Chris-Tian.