Qu'est ce que Google Wave ?

Publié le par lolond

(documenté par khanh-blog)
Google Wave consiste en un lieu centralisé pour toutes vos communications électronique.
Google Wave offre donc une nouvelle façon de communiquer, de collaborer et de naviguer parmi nos instruments de communication.

" Dans Google Wave, vous créez une vague et y ajoutez des personnes. Quiconque sur la
vague peut utiliser du texte, des photos, des gadgets, et même des flux d'autres sources sur le Web. Il peuvent répondre ou éditer la vague directement. […] Vous voyez presqu'instantanément sur votre écran ce que vos collaborateurs saisissent dans votre vague. Cela signifie que Google Wave est aussi bien adapté pour les messages instantanés que pour le contenu persistant; il permet à la fois la collaboration et la communication. Vous pouvez même rembobiner la vague et voir comment elle évolue "

Comme c'est un nouveau concept de communiquer et partager, Google Wave introduit de nouveaux termes pour exprimer des notions jusqu'ici peu utilisés dans les conversations électroniques :


  1. Wave (vague) : une vague représente un flot de communication, avec plusieurs personnes humaines et des robots, se déroulant sur une période de temps. Ce flot de communication est lancé par un participant, à destinations d'autres participants (humains ou non). Les moyens de communication peuvent être de tous types : texte riche, images, documents, vidéos, cartes, évènements de calendrier, gadgets... Une vague est similaire aux Thread (discussions) des forums et de Gmail, aux conversations en messagerie instantanée etc.
  2. Wavelet (vaguelette) : une vaguelette est une partie de vague qui peut être restreinte à certains utilisateurs. Par exemple, lors d'une discussion entre 5 amis, un couple d'ami peut vouloir discuter du même sujet mais sans que les autres n'accèdent à votre discussion. En créant une vaguelette privée, les deux personnes peuvent communiquer (en privé) tout en gardant le reste de la discussion (publique) disponible...
  3. Blip : un blip est la plus petite unité de communication d'une vague : c'est l'équivalent de ce que vous envoyez dans un mail à chaque fois que vous cliquez sur le bouton envoyer.
Une fois ces éléments définis, voici l'interface de Google Wave :


Analysons cette interface. En haut dans la colonne de gauche nous retrouvons les habituels dossiers de réception et d'émission d'emails (Réception, Corbeille, Tous, Spam...) ainsi que l'accès aux paramètres. Juste en dessous, une liste de contact (pour l'instant ça ressemble beaucoup à Gmail). La seconde colonne contient les waves avec un sujet, une icône pour les pièces jointes (le trombone gris) et les gadgets (la pièce de puzzle verte), les contacts y participant le nombre et l'heure des messages ainsi que le nombre de blip non lus (en blanc sur fond vert). En sélectionnant une wave, elle s'affiche dans la colonne de droite. On retrouve tout en haut la liste des participants, une barre d'outils et les blips. Jusqu'ici rien de très original.

L'intérêt de Google Wave est que chaque Wave est une façon unifiée de communiquer avec ses contacts. Qu'ils soient tous hors ligne, connectés à leur messagerie instantanée, ou un savant mélange des deux,
la façon de communiquer est TOUJOURS la même : il suffit de cliquer sur une vague et de commencer à taper (pour le texte), glisser déposer une image (pour l'uploader), coller un lien vers youtube, flickr, etc... pour insérer une galerie ou une vidéo automatiquement. Google Wave se charge alors du reste en temps réel.
Vous allez me dire que c'est du Google docs en temps réel. Oui ! Mais c'est aussi du Gmail, du Google Talk, du Google calendar, du Google Maps, du Youtube, du Picasa, du Gdrive du Google Translate et du Orkut en même temps. Et même d'avantage ! Un ami est sur
twitter ? Pas de soucis, un robot peut intégrer ses tweets dans la vague. Un autre ami est disponible via son téléphone mobile ? Un sms pourra lui envoyer toutes les informations de la discussion.

Google Wave a pour objectif de devenir 3 choses : un service, une plateforme et un protocole.
Le service, Google Wave est exactement ce que vous venez de découvrir. La plateforme est l'application derrière Google Wave et son API, open source, disponibles pour être installés par tous (pour les entreprises par exemple). Google espère ainsi que ce système soit utilisés par plusieurs grosses entités pour atteindre une masse critique rapidement. Enfin, le protocole (brouillon disponible) a pour but de permettre à tous les waves installés de pouvoir communiquer. Ainsi si un utilisateur de Google Wave veut parler à un utilisateur de Microsoft Wave et inviter un robot de Yahoo Wave, le tout doit savoir comment communiquer.

L'espoir de Google est d'attirer les développeur dans leur API Google Wave afin de générer un cercle vertueux : des développeurs font des choses cool avec Wave, plus d'utilisateurs viennent sur le service, donc nouveaux développeurs et fournisseurs de service arrivent sur la plateforme...
Ainsi une vague publique mais uniquement accessible en lecture pourra constituer un de vos billet sur votre blog, que vos lecteurs liront en temps réel alors que vous serez en train de le taper avec vos co-auteurs. Une autre vague publique mais accessible en écriture pourra faire office de flux de commentaires. Les possibilités sont quasiment infinies..
Voir site : Wave France.

Voir aussi :

SpeedConnect Internet Accelerator v.7.5
  AD Destroy V 4.2 : Supprimer les publicités indésirables de Yahoo!Messenger.
√  Yahoo! Messenger 10 beta - Vous n'êtes plus limité à la msgrie instantanée - Không chỉ có nhắn tin nhanh, còn có nhiều tính năng thú vị khác!
 
Xenu's Link Sleuth : Vérifier les liens de son site ou de son blog.
etc ...

Publié dans ** @NET-RESEAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article